a
HomeSociétéCherif Chekatt tué après avoir tiré en direction des policiers

Cherif Chekatt tué après avoir tiré en direction des policiers

Cherif Chekatt tué après avoir tiré en direction des policiers

Terminus ! L’auteur de l’attaque meurtrière qui a eu lieu sur le marché de Noël à Strasbourg a été mis hors d’états de nuire. Les forces de l’ordre n’ont pas hésité à l’abattre quand il a essayé d’ouvrir le feu sur eux.

Justice a été rendue ce jeudi 13 décembre aux victimes de l’attaque sauvage qui a eu lieu il y a 72 heure à Strasbourg. Le coupable Cherif Chekatt a été abattu après des heures de recherche. Il aurait été aperçu par plusieurs témoins qui ont alerté la police ces trois derniers jours. Son aspect assez particulier attirait l’attention sur lui à chaque fois qu’il apparait en un lieu. « Portant une capuche, marchant de façon fébrile, l’air complètement hagard et visiblement blessé, essayant ici ou là de rentrer dans des halls d’immeubles » ont confié certains témoins aux journalistes de LCI

Toujours selon les informations relayées par la chaîne de télévision française LCI, il aurait pactisé avec le mal depuis longtemps. Son parcours au sein des groupes terroristes serait assez remarquable. « Il devait être interpellé le matin même dans une affaire de tentative d’homicide et extorsion. À son domicile, une grenade a notamment été découverte. Il avait fait l’objet de condamnations en France et en Allemagne, pour des faits de droit commun » nous renseigne la chaine de télévision sur son site internet. Le groupe terroriste Daesh aurait revendiqué l’attentat. « Le tireur de Strasbourg était un “soldat” de l’Etat islamique, selon l’agence de propagande. En d’autres termes, cela signifie que Daesh revendique l’attentat de Strasbourg. Néanmoins, cette revendication d’appartenance de Chekatt à l’organisation terroriste devra encore être confirmée par l’enquête » indique nos confrères.

Le Marché rouvre vendredi

La quiétude et l’assurance ont cependant gagné le cœur des habitants de Strasbourg depuis ce soir. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a d’ailleurs annoncé jeudi 13 décembre que le marché de Noël de Strasbourg allait rouvrir vendredi 14 décembre. “Pour ne pas céder devant la peur, Pour montrer que Strasbourg et la France sont plus forts que ceux qui veulent l’attaquer. Parce que la vie, la fête, notre culture, la joie, dont ce marché de Noël est un symbole national, doivent l’emporter.”a déclaré le ministre

Share With:
Rate This Article

Press et actualités : Maroc et Monde

quoid9.ma@mail.com

No Comments

Leave A Comment