France: Decathlon provoque la polémique en vendant un hijab

France: Decathlon provoque la polémique en vendant un hijab

A peine lancé et déjà épuisé. Le “hijab de sport” commercialisé au Maroc par Decathlon apparaît “malheureusement épuisé” sur le site du magasin de sport, rapporte Marianne. Ce hijab est “conçu pour la coureuse qui souhaite se couvrir la tête et le cou pendant sa course”. Vanté pour sa “respirabilité” et son confort, ce voile a provoqué la colère de l’ancienne ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, qui a dénoncé une “promotion de l’apartheid sexuel”. Dans le sillage son communiqué, les réactions offusquées n’ont pas tardé à essaimer sur le réseau social Twitter.

La porte-parole des Républicains Lydia Guirous a fustigé la “soumission” de Decathlon à “l’islamisme qui ne tolère les femmes que la tête couverte”. Decathlon a répondu en expliquant que ce hijab ne serait jamais commercialisé en France et que sa mise en ligne sur le site français est une “erreur”. Le marché de l’habillement islamique devrait monter à 484 milliards de dollars en 2019 selon Thomson Reuters. En 2016, Uniqlo avait lancé des hijabs. Nike vend aussi des voiles sportifs depuis 2017.

Source: atlantico.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *