Le BCIJ fait tomber une nouvelle cellule terroriste

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) vient de démanteler une nouvelle cellule terroriste composée de trois membres âgés de 18 à 31 ans, actifs dans les villes de Nador et Driouch. L’opération a permis de saisir des dispositifs électroniques et des armes blanches (épées, cagoules, haches, lances), ainsi que deux fusils de chasse, des cartouches, des tenues militaires, des croquis d’armes à feu et des manuscrits glorifiant l’idéologie radicale, explique le BCIJ.

Les membres de cette cellule réparaient des opérations terroristes dans le Royaume après avoir acquis des compétences dans la fabrication d’explosifs et de substances toxiques.

 

L’Economiste

Articles similaires