Le boxeur Mohamed Rabii condamné à un mois de prison avec sursis

by Emploi Maroc

Le Tribunal de première instance de Casablanca a condamné le boxeur marocain Mohamed Rabii à un mois de prison avec sursis pour “débauche”, conformément à l’article 490 du code pénal. Détails.

Selon le quotidien Al Massae, dans son édition de ce lundi 21 janvier, l’affaire remonte au mois de septembre 2018, lorsqu’une femme divorcée, âgée de 36 ans, porte plainte contre le boxeur.

La jeune femme, qui a également écopé de la même peine, avait reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’athlète après qu’il lui a promis de l’épouser, et avait expliqué qu’ils se rencontraient dans un appartement à Rabat que Mohamed Rabii louait.

Source : huffpostmagherb

Articles similaires