Le premier ministre belge Charles Michel annonce sa démission

by Press et actualités Maroc et Monde

Le Premier ministre belge Charles Michel a annoncé mardi soir la démission de son gouvernement de centre droit, neuf jours après le départ des ministres nationalistes flamands qui s’opposaient à ce que la Belgique soutienne le pacte mondial de l’ONU sur les migrations, dit «pacte de Marrakech». Non contraignant, le texte recense des principes et une vingtaine de propositions pour aider les pays à faire face aux migrations.

Charles Michel en a fait l’annonce à l’issue d’un débat au Parlement au cours duquel il avait appelé l’opposition à le soutenir au coup par coup, sur plusieurs thèmes-clés, pour permettre au gouvernement de continuer à travailler. Un appel qui «n’a pas été entendu», a déploré le Premier ministre à l’issue d’une suspension de séance, tandis que socialistes et écologistes annonçaient le dépôt d’une motion visant à le renverser. «Je prends donc la décision de présenter ma démission et mon intention est de me rendre chez le roi immédiatement», a déclaré ce dirigeant libéral francophone, qui dirigeait le gouvernement depuis octobre 2014.

Articles similaires