L’entraîneur José Mourinho condamné pour fraude fiscale

L’entraîneur José Mourinho condamné pour fraude fiscale

L’ancien entraîneur du Real Madrid, le Portugais José Mourinho, a accepté une condamnation négociée à un an de prison pour une fraude fiscale d’un montant de 3,3 millions d’euros, indique la justice espagnole mardi.

Le ministère espagnol des Finances et les avocats de Mourinho se sont mis d’accord sur cette condamnation assortie d’une clause de mise à l’épreuve.

La loi espagnole prévoit que la clause de mise à l’épreuve, sans emprisonnement du condamné, peut être appliquée aux condamnations allant jusqu’à deux années de prison.

José Mourinho ne sera donc pas incarcéré.

L’entraîneur, qui dirigea le Real Madrid entre 2010 et 2013, a été condamné pour avoir cédé ses droits à l’image en 2004 à des sociétés basées dans les Iles Vierges et en Irlande.

Les revenus tirés de ces droits n’ont pas fait l’objet de déclarations fiscales en Espagne en 2011 et 2012 et la justice espagnole a estimé que Mourinho avait “cherché à obtenir des bénéfices illicites”.

L’entraîneur est également condamné à une amende de 1,9 million d’euros, soit 60% de la somme soustraite frauduleusement, et à près de 122.000 euros d’intérêts.

José Mourinho, qui est l’un des plus importants entraîneurs de football au niveau européen, a été limogé en décembre par Manchester United qui a connu son plus mauvais début de saison en Premier League depuis 28 ans.

 

 

Source : Reuters

À propos de l'auteur:

Press et actualités : Maroc et Monde

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *