Salé: Les policiers contraints de brandir leurs armes pour interpeller un multirécidivisteSalé: Les policiers contraints de brandir leurs armes pour interpeller un multirécidiviste

by Éditeur

Les éléments de la Brigade anti-gangs relevant de la Sûreté provinciale de Salé ont été contraints, ce mercredi matin, de brandir leurs armes de service afin d’interpeller un un multirécidiviste, en état d’impulsivité avancé. Ce dernier a d’ailleurs mis en péril la vie des citoyens et des policiers à l’aide de l’arme blanche.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que le mis en cause, âgé de 29 ans et qui était en état avancé d’ébriété a semé le chaos et causé des dégâts matériels à une voiture stationnée sur la voie publique à Sala Al Jadida, ce qui a nécessité l’intervention de la patrouille de police la plus proche afin de l’interpeller.

La même source précise que le suspect a manifesté une opposition farouche aux éléments de police à l’aide de deux armes blanches, blessant un inspecteur de police, ce qui a contraint les policiers à faire usage de leurs armes de service à titre préventif, avant qu’ils n’interpellent l’individu et ne saisissent les deux couteaux utilisés dans cette agression.

La DGSN précise dans son communiqué que le suspect a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer tous les actes criminels qui lui sont attribués.

Articles similaires