Sony réalise le meilleur bénéfice trimestriel de son histoire

Sony réalise le meilleur bénéfice trimestriel de son histoire

Sony a fait état vendredi du meilleur bénéfice trimestriel de son histoire – ce qui n’empêche pas qu’il est ressorti à un niveau inférieur aux attentes des analystes financiers – à la faveur notamment de sa division musique, portée par le rachat l’an dernier d’EMI.

Ce record conforte ainsi le groupe japonais dans sa démarche de se réinventer comme une entreprise spécialisée dans le divertissement, avec des revenus stables tirés de la musique et de jeux vidéo, et de délaisser les téléviseurs et autres produits électroniques, qui ont été pendant des années des sources de pertes.

Sony, qui a réaffirmé sa prévision d’un bénéfice opérationnel record de 870 milliards de yens (6,99 milliards d’euros) au titre de l’exercice 2018-2019, a dégagé sur le troisième trimestre, clos le 31 décembre, de cet exercice un résultat d’exploitation de 383,67 milliards de yens, contre 350,84 milliards il y a un an et une estimation moyenne de 10 analystes interrogés par Refinitiv de 383,67 milliards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *