Soudan : 3 morts dans les manifestations à Omdurman

La police soudanaise a annoncé mercredi soir, avoir obtenu des informations faisant état de “trois morts et de quelques blessés” dans les événements de la ville d’Omdurman, à l’ouest de la capitale Khartoum, notant qu’une enquête a été ouverte à ce sujet sous le contrôle du parquet.

Selon l’agence de presse soudanaise, le porte-parole de la police locale, le général Hashim Ali Abderrahim a déclaré: “Omdurman a été témoin mercredi d’émeutes et de rassemblements illégaux dispersés par la police et les forces de sécurité conformément à la loi.”

“La police a reçu des informations faisant état de trois morts et de quelques blessés. Une enquête a été ouverte à ce sujet sous la supervision du ministère public”, a noté le porte-parole.

Plus tôt mercredi soir, le Comité central des médecins du Soudan (indépendant) et une source médicale avaient annoncé la mort de deux manifestants lors des protestations qui ont eu lieu dans la journée à Omdurman.

Des manifestations contre l’inflation galopante et les graves pénuries de produits de base ont éclaté au Soudan le 19 décembre dernier. Certains protestataires réclament la démission d’el-Béchir.

Selon le dernier bilan publié par les autorités, 19 personnes ont été tuées lors des manifestations, tandis qu’Amnesty International fait état de 37 morts.

Articles similaires