Une partie des cas de Covid-19 seront désormais suivis à domicile (officiel)

by Éditeur

Comme on s’y attendait dans les milieux médicaux depuis début juillet et devant la hausse du nombre de cas, le ministère de la Santé a modifié le protocole de prise en charge des cas de Covid-19. Le principal changement est l’instauration, pour une partie des cas, du suivi à domicile, ce qui va soulager les hôpitaux.

Le nouveau protocole, daté du 5 aout 2020, indique ce qui suit, pour la prise en charge des cas confirmés ou probables:

-les cas asymptomatiques (sans symptômes), sont mis sous traitement de première intention pendant une durée de 7 jours:

*Les cas qui répondent à certains critères (voir en fin d’article) sont pris en charge à domicile en l’absence de facteurs de risque, avec un isolement durant les 7 jours de traitement et 7 jours supplémentaires, soit un total de 14 jours d’isolement.

*Un suivi médical rigoureux de l’état de santé doit être assuré, afin de détecter précocement tout signe d’aggravation ou effet indésirable du traitement.

les cas symptomatiques sont impérativement pris en charge en milieu hospitalier et mis sous traitement de 1ère intention pendant une durée de 10 jours.

Critères de guérison:

-Pour un cas asymptomatique, la guérison ne peut être évoquée qu’à l’issue des 7 jours de traitement sans l’apparition du moindre symptôme évocateur de la maladie;

-Pour un cas symptomatique (probable ou confirmé): la guérison est déclarée à l’issue de la période de traitement de 10 jours, en plus des deux critères suivants:

*nette amélioration clinique, avec une apyrexie pendant trois jours consécutifs.

*normalisation du bilan biologique.

Les précisions concernant l’hospitalisation à domicile des cas asymptomatiques

Quels sont les cas asymptomatiques pris en charge à domicile?:

-Absence de facteurs de risque:. Ces facteurs de risque sont:

*âge supérieur à 65 ans;

*asthme et maladies respiratoires chroniques;

*Hypertension artérielle;

*Diabète;

*Obésité pathologique;

*Insuffisance d’organes;

*Cancers;

*Toutes immunodépressions.

-Patient ne souffrant d’aucun trouble psychique.

-Patient jugé capable de respecter les précautions recommandées et déclarer tout signe clinique à l’équipe chargée de la prise en charge, joignable 24/24.

-Avoir une chambre individuelle bien aérée.

La circulaire du ministre de la Santé comprend également des instructions sur la conduite à tenir si d’autres personnes habitent sous le même toit que le patient Covid-19 asymptomatique:

*ces personnes doivent quitter le domicile durant toute la période de prise en charge et d’isolement du patient (14 jours).

*en cas d’impossibilité de quitter le domicile, ces personnes doivent être considérées comme des contacts rapprochés et un suivi médical rigoureux de leur état de santé doit se faire de façon régulière.

En cas de présence de personnes vulnérables (avec un ou plusieurs facteurs de risque) vivant sous le même toit que le cas Covid-19 asymptomatique:

*ces personnes doivent impérativement quitter le domicile durant la période totale de prise en charge et d’isolement du patient (14 jours).

*en cas d’impossibilité de quitter le domicile, le patient Covid-19 doit être pris en charge dans une structure hospitalière, de préférence non-conventionnelle.

Enfin, des médecins nous ont demandé d’insister auprès de nos lecteurs sur les points suivants:

-le patient suivi à domicile doit porter le masque en permanence sauf lorsqu’il est isolé.

-les toilettes doivent être javellisées à chaque usage.

-Un ECG (électrocardiogramme) doit être effectué avant d’entamer la prise d’hydroxychloroquine.

Articles similaires